Morphologie du chien

Des différences morphologiques nettes, dues à la sélection pratiquée par l’homme, peuvent être observées, en premier lieu pour la taille et le poids : la taille de certains chiens de races naines est d’environ 15 cm au garrot, pour un poids inférieur à 1 kg, tandis que les chiens de certaines races géantes peuvent dépasser le mètre au garrot et/ou peser plus de 100 kg.

Quelques données physiologiques du chien

– Température corporelle

La température corporelle normale du chien est d’environ 38,5°C. Les valeurs considérées comme normales varient de 38 à 39°C (voir l’encadré « Comment prendre la température de mon chien »). Le stress (par exemple lors d’une consultation vétérinaire) peut entraîner une légère augmentation de cette température.

– Fréquences cardiaques et respiratoires

La fréquence cardiaque normale au repos varie de 60 à plus de 150 pulsations par minute.

Elle est influencée par la race (plus élevée chez les chiens de petite taille que chez les chiens de grande taille), par l’âge (plus élevée chez le chiot que chez l’adulte) et par l’état de stress ou d’excitation (accélération de la fréquence cardiaque).

La fréquence respiratoire normale varie entre 15 et 30 mouvements par minute. Elle est également influencée par la taille et l’âge du chien, par son état de stress ou d’excitation.

– Reproduction

Age moyen de la puberté : 7 à 12 mois (jusqu’à 18 mois pour les races de grande taille et les races géantes).

Chaleurs : le plus souvent les périodes de chaleurs surviennent tous les 5 à 7 mois, et durent de 2 à 3 semaines.

Gestation : 2 mois environ.

– Espérance de vie

L’espérance de vie du chien est de l’ordre de 8 à 20 ans, avec une moyenne de 11 à 12 ans.

Des différences marquées sont toutefois observées en fonction de la taille du chien, l’espérance de vie moyenne diminuant lorsque la taille augmente : l’espérance de vie d’un chien de petite taille est supérieure à celle d’un chien de taille moyenne, qui est quant à elle plus élevée que celle d’un chien de grande taille.

 

Comment prendre la température de mon chien

La température est mesurée chez le chien avec un thermomètre en verre ou un thermomètre électronique, ce dernier présentant l’avantage de fournir le résultat plus rapidement.

La température rectale est prise de la manière suivante : après avoir lubrifié l’extrémité du thermomètre (par exemple avec de la vaseline), la queue du chien est relevée et le thermomètre est inséré dans le rectum sans forcer, d’environ 2-3 cm. Il faut ensuite attendre jusqu’à ce que le thermomètre électronique sonne ou que la température soit stabilisée si un thermomètre en verre est utilisé.

Il est souhaitable qu’une deuxième personne maintienne l’avant et la tête du chien, car certains chiens n’apprécient pas cette intervention et peuvent essayer de fuir ou avoir une réaction de défense.

A noter que l’estimation d’un état fiévreux en appréciant au toucher la chaleur de la truffe, ou des oreilles est très subjective. En cas de fièvre, la consultation d’un vétérinaire est nécessaire.